Se conformer à la loi canadienne anti-pourriel (LCAP)

Se conformer à la loi canadienne anti-pourriel (LCAP)

En ces temps extraordinaires, nous sommes nombreux à travailler fort pour trouver des moyens de rester en contact avec nos clients. Les courriels, les bulletins et les messages texte sont des moyens formidables d’y parvenir, mais n’oubliez pas que ces communications sont régies par la loi canadienne anti-pourriel (LCAP).

 

Trois choses à garder à l’esprit :

1) Vous devez obtenir le consentement de tous les destinataires des messages commerciaux avant d’envoyer le message. Cela inclut des messages sur les cours en ligne, les méditations, les ventes de produits, etc.

2) La confidentialité doit être préservée pour les destinataires de vos communications. Si vous utilisez un service ou un logiciel pour vos bulletins, la confidentialité est généralement une donnée, mais si vous envoyez un courriel à un groupe de personnes, vous devez masquer les adresses des destinataires en utilisant « bcc ».

3) Votre message doit inclure les informations suivantes quelque part dans le courriel ou dans la signature :
•le nom de votre entreprise,
• une adresse postale actuelle,
•au moins l’un des éléments suivants : un numéro de téléphone, une adresse courriel ou une adresse de site web,
•un mécanisme de désabonnement facilement accessible qui est mis en œuvre dans les 10 jours ouvrables sans frais pour le destinataire.

S’assurer de ces trois choses vous aideront à rester conforme à la LCAP pendant que vous restez en contact avec vos clients !

Pour plus d’informations, veuillez consulter https://crtc.gc.ca/fra/internet/anti.htm.